archives  
   

 

Premiere reunion du nouveau Bureau Executif de l'Association Nationale des Communes de Guinee

Ce mercredi, 21 mars 2019, la première réunion du nouveau Bureau Exécutif de l’Association Nationale des Communes de Guinée s’est tenue dans la salle de délibération de la commune de Kaloum, à Conakry, de 9h à 17h.

L’ordre du jour était le suivant :

1 Point de l’exécution financière du budget de l’ANCG et du Projet ;

2 Prise en main des dossiers en instance (manuel de procédures, stratégie de communication, siège de l’ANCG, argumentaires de plaidoyers…) ;

3 Accompagnement pour la mise en place d’un processus budgétaire à l’ANCG (présentation de la mission, planning de travail) ;

4 Adoption du plan annuel des activités de l’année

A l’entame de la réunion, le Président a procédé à la vérification du quorum. Le quorum étant largement atteint, la réunion peut valablement commencer.

Sur l’exécution financière du budget de l’ANCG, le Responsable Administratif et Financier a présenté un point financier depuis le dernier Conseil National de 2017. Avec la situation de blocage de la gestion des communes en 2018 à la suite de la crise socio-politique née des élections locales du 4 février 2018 suivie de la non installation des conseils et exécutifs communaux, la situation financière de l’Association n’est guère reluisante. Sans ressources financières, l’Association a connu une période de latente. Pas de cotisations recouvrées et pas de subvention de l’ETAT non plus. Le SEP a pu fonctionner grâce à l’apport du Projet. Concernant le point financier du projet, dans un premier temps, l’ATI a présenté le dispositif de suivi financier en mettant l’accent sur le fait que les dépenses sont directement payées par l’AIMF et le point de l’exécution financière est soumis à la validation de l’UE avant sa mise à la disposition de l’ANCG. Il a ensuite passé en revue les activités du Projet en précisant le niveau de réalisation. Un taux de plus de 95 % de réalisation est enregistré. Un troisième avenant est cours de signature pour terminer les activités restantes dans de meilleures conditions. Il s’agit notamment de l’assainissement du marché de Lélouma, des études sur la capitalisation des acquis du projet, de l’élaboration du plan d’orientation stratégique et de la stratégie de communication.

Enfin la Responsable Administrative et financière de l’Association Internationale des Maires Francophones, a expliqué l’exécution financière du projet d’appui à l’ANCG, dont le taux de décaissement dépasse les 60%.

La prise des dossiers en instance a concerné les études sur la capitalisation, le plan d’orientation stratégique et la stratégie de communication. Les consultants présents ont à tour de rôle fourni au Bureau Exécutif les informations utiles concernant lesdites études notamment le niveau d’implication attendu des élus. Les autres dossiers pris en main par le nouveau bureau sont :  la question du siège, la validation du manuel de procédure et de la stratégie de communication, la subvention accordée par l’Etat, les argumentaires de plaidoyer, etc.

Le Bureau Exécutif a recommandé au Secrétariat Exécutif Permanent de saisir par écrit, les cinq maires de Conakry, pour un appui pour la recherche d’un bâtiment public devant servir de siège à l’ANCG pour bénéficier de l’opportunité de rénovation et d’équipement d’un nouveau siège disponible au niveau de l’ANAFIC. Il a été aussi demandé au Président d’entamer des démarches en direction des Ministres du Budget et de l’Administration du Territoire et de la Décentralisation, pour que l’Etat subventionne l’Association directement et/ou en passant par l’ANAFIC.

Les documents soumis à la validation, manuel de procédure et stratégie de communication, ont été remis aux membres du Bureau à charge de les lire pour leur prochaine adoption lors de la réunion prochaine.

La question de mobilisation financière avec la prospection d’autres sources, a été largement débattue, pour que l’Association puisse avoir une durabilité financière.

Sur le plan d’action, le Secrétariat Exécutif Permanent a présenté au Bureau un draft de plan d’action, recensant toutes les activités possibles. Le document a été a soumis pour les orientations. Ce plan a été amendé et sa finalisation a été confiée au Secrétariat Exécutif Permanent.

S’agissant de l’accompagnement pour la mise en place d’un processus budgétaire à l’ANCG, dernier point à l’ordre du jour, il est d’une importance capitale. En effet, depuis sa création, l’Association a du mal à mettre en place un budget réaliste et réalisable. Rendre toutes les étapes opérationnelles avec les responsabilités bien définies et la périodicité déterminée. C’est donc pour doter l’ANCG d’une procédure formalisée en matière budgétaire que le projet a financé cette mission qui a démarré avec le nouveau bureau.

La tenue du Congrès avec le renouvellement des instances de l’Association suivie de la première réunion du Bureau Exécutif marque un nouveau départ pour l’Association.

 

 
     

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


 
Copyright © 2014 tous droits réservés
ANCG Rép . Guinée .Conakry - Hamdallaye / www.ancg-guinee.org