archives  
   

 

 

MISE A DISPOSITION ET PRISE DE CONTACT DE L’ASSISTANT TECHNIQUE INTERNATIONAL AUPRES DE L’ASSOCIATION NATIONALE DES COMMUNES DE GUINEE « ANCG »

Dans le cadre du lancement du projet d’appui à l’Association Nationale des Communes de Guinée (ANCG) dans la réalisation de ses missions de plaidoyer, de promotion des collectivités locales guinéennes et d’appui conseil aux communes, une convention a été signée avec l’Union Européenne et l’Association Internationale des Maires Francophones (AIMF) pour accompagner l’ANCG et piloter le projet. C’est ainsi que l’AIMF a lancé un appel à candidature internationale et après évaluation des candidatures, elle a retenu une candidature.

 Ce projet d’appui s’inscrit dans le Programme d’Appui Sectoriel à la Décentralisation et Déconcentration (PASDD), dans son résultat cinq (R5) et régi sur trois principaux axes, le renforcement des capacités institutionnelles de l’ANCG à travers son Secrétariat Exécutif Permanent, la démocratie interne et appui aux initiatives locales, notamment l’état civil en Guinée Forestière.

En effet, l’Assistant Technique International(ATI) recruté, le Béninois, M. Flavien Sassé, a été accompagné à Conakry pour sa prise de fonction par le Conseiller de l’AIMF sur ce projet Laurent Jaboeuf, l’Expert de l’AIMF Alain Le Cavorzin. Ayant été reçu par l’ANCG, notamment par le Président, le Secrétaire Général et le Secrétariat Exécutif Permanent, la mission a été conduit dans les locaux de l’Union Européenne pour rencontrer la cheffe du programme Gouvernement du PASDD qui a tous ses efforts pour l’aboutissement de ce projet. Après les présentations d’usages, chacun a émis le souhait de voir le projet s’accomplir sans entrave et ne ménagera aucun effort pour son déroulement.

Ensuite, l’Assistant technique a été conduit au siège de l’Association Nationale des Communes de Guinée (ANCG) pour son installation. Une fois installée, les rencontres avec les principaux acteurs évoluant dans le domaine de la Décentralisation ont été planifiées. C’est ainsi, accompagné par l’Expert de l’AIMF, le Secrétaire Général et le Secrétariat Exécutif Permanent, M. Flavien Sassé a rencontré le Secrétaire Général du Ministère de l’Administration du Territoire et de la Décentralisation, le Directeur National de la Décentralisation, le Directeur National de l’Etat Civil, le Service de Coopération de l’Ambassade de France, le Chef de Mission du Programme d’Appui Sectoriel à la Décentralisation et Déconcentration (PASDD), le SNAPE, la Directrice Adjointe de l’Agence Française de Développement (AFD), les cadres du Programme d’Appui aux Communautés Villageoises (PACV), le Fonds des Nations Unies pour l’Equipement (FENU) et la Directrice du Programme Protection de l’UNICEF en charge de la mise en œuvre de l’Etat Civil en Guinée Forestière et le Responsable Eau, Assainissement et Hygiène de l’UNICEF. Cette liste non exhaustive, d’autres partenaires et acteurs clés pourront être rencontré et discuter des différentes interventions.

Toutes les personnes rencontrées ont souhaité la réussite du projet et ont émis le désir de travailler davantage avec l’ANCG pour renforcer l’institution. Cela en la repositionnant comme le porte-parole unique des communes et l’interlocuteur incontournable pour accompagner et appuyer les collectivités locales. Et cela passe par le renforcement des capacités institutionnelles, communicationnelles, le plaidoyer, la visibilité, la crédibilité et la viabilité de l’ANCG. Cependant, le Programme d’Appui aux Communautés Villageoises (PACV) a réaffirmé la disponibilité d’un fonds pour rénover et équiper le siège de l’ANCG à condition que celle-ci se trouve un bâtiment public mis à disposition par les services compétents de l’Etat.
Toutes ces rencontres ont permis de présenter le projet, d’identifier les intervenants et leurs zones d’action, pour éviter le dédoublement dans les activités et les chevauchements dans les interventions et mettre à l’échelle d’autres actions.

Pour finir cette semaine de contact, la journée de vendredi a été consacrée à la restitution des rencontres effectuées, à l’Union Européenne, en présence du Conseiller à la Gouvernance de l’Ambassade de France, pour enfin faire le constat des différents acteurs, avoir une première impression de la  décentralisation, l’enjeu du projet, les forces et les faiblesses, les atouts, les liens à tisser et enfin planifier les premières activités du projet.

Le résume du projet

 

 

 
     

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


 
 
 
Copyright © 2014 tous droits réservés
ANCG Rép . Guinée .Conakry - Hamdallaye / www.ancg-guinee.org