archives  
   

 

 

MISSION DU CENTRE DE DEVELOPPEMENT DEMOCRATIQUE (cdd) a l'ancg

Une mission du Centre de Développement Démocratique (CDD), basé en Belgique, s’est entretenue avec le Bureau Exécutif et le Secrétariat Exécutif Permanent de l’ANCG, ce mercredi 18 novembre 2015. La mission, conduite par le Coordinateur-Chef Projet, M. Jean Gérard Closset, est venue relancer les différents projets inscrits dans la convention cadre qu’elle a signé en 2014, avec le Ministère de l’Administration du Territoire et de la Décentralisation et l’ANCG, et présenter deux nouveaux projets aux partenaires.

L’un des deux nouveaux projets et qui était d’ailleurs le centre d’intérêt de la rencontre, est la réhabilitation des postes de santé. La santé primaire est une compétence transférée de l’Etat aux collectivités locales et sans moyens financiers concomitants elles ont du mal à assurer ce rôle qui est le sien. A nos jours, cette santé primaire (construction/réhabilitation de postes et de centres de santé, équipement, formation du personnel,……….) est une préoccupation majeure de tous les instants dans les collectivités locales, car la vie de la population en dépend.
Il était aussi question de définir le rôle de chaque acteur pour la bonne marche des opérations. Il a été suggéré et recommandé à l’ANCG d’introduire auprès du cabinet du Ministre de l’Administration du Territoire et de la Décentralisation, une proposition de convention de délégation de la maitrise d’ouvrage du projet, pour assurer le suivi-évaluation, le contrôle et l’animation des séminaires communaux du projet. L’ANCG assurera l’information de l’ensemble des collectivités locales pour que chacune pour ce qui la concerne, puisse faire un état des lieux des besoins sanitaires et manifester son adhésion au projet. 
Aussi de désigner CGLU-A (Cités et Gouvernements Locaux Unis-Afrique, comme Coordinateur du projet en liaison avec les bailleurs de fonds et designer un haut fonctionnaire du Ministère de l’Administration du Territoire et de la Décentralisation, comme Référent, pour l’introduction du dossier à l’OMS.
Plusieurs bailleurs de fonds pourront intervenir dans la réalisation du projet à savoir :
- Le Ministère Belge de la Coopération, la Guinée étant dans la liste des pays à soutenir pour des projets  en lien avec la santé de la population ;
- L’Organisation Mondiale de la Santé (OMS), dans le cadre des budgets post-Ebola ;

- Le Ministère Français de la Coopération, dans le cadre de son soutien aux opérations de CGLU-A.

 

 
     

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


 
 
 
Copyright © 2014 tous droits réservés
ANCG Rép . Guinée .Conakry - Hamdallaye / www.ancg-guinee.org