Archives  
   

 

 

Session ordinaire du Bureau exÉcutif de l'ANCG les 10 et 11 septembre 2014

 

Le Bureau Exécutif de l’Association Nationale des Communes de Guinée (ANCG) s’est réuni du 10 au 11 Septembre 2014 au siège de l’association sis à Hamdallaye dans la commune de Ratoma avec pour ordre du jour :

1. Compte-rendu d’activités.
2. Situation financière (droit d’adhésion et cotisation).
3. Présentation du site web et du bulletin d’information.
4. Préparation de la session 2014 du Conseil National : présentation du budget 2015.
5. Divers.

I. Après le narratif sur les activités réalisées par l’ANCG de Janvier à Septembre 2014 par le Secrétaire Exécutif Permanent, les échanges ont porté sur les principaux points suivants :

i) La position et les capacités d’intervention de l’ANCG en cas de contentieux entre un élu local et un représentant de l’Etat au niveau préfectoral :
Dans ce type de litige, il appartient au maire de déposer plainte ; le rôle de l’ANCG est d’assurer la médiation entre les élus et les services centraux de l’Etat, et de porter le plaidoyer de la commune s’il a lieu auprès des autorités compétentes.
Dans le même registre, l’ANCG s’est prononcée pour la suppression de l’article 79 du  Code des collectivités locales en cours de révision, source de tous les abus, donnant la possibilité « au représentant de l’Etat dans la Préfecture, par décision motivée, de suspendre de ses fonctions un conseiller, un membre de l’exécutif ou un délégué du Conseil d’une CL […] qui est inculpé de crimes ou délits pour une durée ne pouvant excéder deux mois » (art.79 code des CL 2006).

ii) L’état d’avancement de la mise en place du Haut Conseil des Collectivités Locales (HCCL) :
Suite à l’élaboration du projet de loi portant création du HCCL et d’un projet de règlement intérieur, pré-validé par le BE de l’ANCG et les services centraux du MATD en novembre 2013, le projet a été porté en Conseil des Ministres sans toutefois avoir été mis à l’agenda de l’AN. L’ANCG et le Conseiller technique prévoient de relancer le dossier auprès du MATD.

iii) Le rôle de élus locaux dans la riposte à l’épidémie de fièvre Ebola :
Les Préfets, Sous-préfets et Maires ont reçu ordre du Ministre de l’Administration du Territoire et de la Décentralisation«, face à la propagation dangereuse et menaçante du virus Ebola, de prendre des mesures préventives urgentes et de mener une campagne de sensibilisation à grande échelle auprès des citoyens, de sécuriser les frontières et les déplacements des personnes afin d’empêcher les contaminations » (Message radio du Ministre, le 27/08/2014).
Le Président de l’ANCG appelle également les maires à la vigilance et à la plus grande fermeté face aux comportements irresponsables de certains chefs traditionnels et responsables religieux locaux niant l’existence ou la gravité de l’épidémie.

II. Le Bureau Exécutif National s’est ensuite penché sur sa situation financière de l’Association. Dans l’ensemble, la santé financière de l’ANCG demeure fragile et encore trop dépendante des subventions de l’Ambassade de France et du MATD. Le paiement des cotisations irrégulier et inégal en fonction des localités, a été impacté par le retard observé dans le versement de la première tranche trimestrielle de la dotation de l’Etat aux communes. Plusieurs communes n’ont, par ailleurs, toujours pas adhéré à l’Association.

III. La réunion s’est poursuivie par la présentation, par le Responsable de  la Communication, des différents outils de communication de l’ANCG en cours de création, à savoir le site web, le Bulletin, le Dépliant et la mise en place d’un réseau de journalistes et radios communautaires relai d’information au niveau local. Le Bureau Exécutif a salué la qualité du travail accompli et donné son accord pour le lancement officiel du site qui aura lieu lors d’une conférence de presse durant la deuxième quinzaine du mois d’octobre. Ce dispositif de communication doit notamment permettre d’améliorer la visibilité et la crédibilité de l’Association.

IV. Enfin, la séance s’est achevée par la validation du projet de budget prévisionnel pour l’exercice 2015, à présenter et adopter lors du Conseil National prévu pour la première quinzaine de décembre.

Notons que le Directeur National de la Décentralisation a rendu une visite de courtoisie aux membres du Bureau Exécutif national. Il a d’abord fait passer le message radio du MATD contre Ebola, puis exhorté les élus locaux à plus de responsabilité en leur réitérant l’engagement de sa direction auprès de ceux-ci. L’ANCG salue son soutien.
Une minute de silence a enfin été respectée à la mémoire à la défunte maire de Gaoual, Mme Hadja Boinké Doumbouya, et de toutes les victimes du virus Ebola.

 

 

 
     

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


 
 
 
Copyright © 2014 tous droits réservés
ANCG Rép . Guinée .Conakry - Hamdallaye / www.ancg-guinee.org