Archives  
   

 

 

Formation pour l’Elaboration des Plans de DEveloppement Locaux A Boffa

C’est dans le cadre d’un partenariat entre l’ONG Charente-Maritime-Coopération, le Programme de Développement Local Guinéen (PDLG – financé par l’UNCDF) et la coopération française qu’une formation sur l’élaboration des plans de développement locaux (PDL) a été organisée à Boffa du 8 au 11 avril 2015, en faveur des acteurs locaux de la décentralisation : élus, services communaux et services déconcentrés de l’Etat. . Dans le but de partager avec eux les procédures d’élaboration et de mise en œuvre des PDL de deuxième génération, cette session a permis de constituer l’équipe

technique d’appui devant faciliter l’élaboration cette année  du nouveau PDL de la Commune urbaine de Boffa. Aussi, l’équipe formée au niveau préfectoral constituera, à terme, un vivier d’agents de développement et d’animateurs capable de mener l’élaboration des PDL de toutes les communes de la Préfecture.
M. Sayon CAMARA, consultant spécialiste du développement local auprès du PDLG, a réalisé cette formation:
- ANCG : quelles sont les fonctions d’un plan de développement local?
Sayon CAMARA : par ses fonctions, le PDL est avant tout une œuvre politique. Il est un cadre d’orientation stratégique qui traduit la vision, les ambitions, les préférences et la volonté politique du Conseil communal. Ce n’est pas un instrument partisan ; il doit promouvoir l’économie locale et le bien-être des populations sur le territoire. Le PDL, élaboré pour une période de 5 ans, permet aussi de renforcer la transparence des décisions et actions de développement et constitue un outil de bonne gouvernance. Il est surtout un outil de dialogue social avec les principaux bénéficiaires de l’action communale: les populations et  les organisations de la société civiles. C’est enfin un excellent outil pour promouvoir les communes et leurs besoins auprès de partenaires extérieurs.
- ANCG : pourquoi une nouvelle génération de PDL ?
Sayon CAMARA : une évaluation des PDL de première génération élaborés entre 1998 et 2013, menée par le Ministère de l’Administration du Territoire et de la Décentralisation, a révélé une diversité des approches, l’insuffisance de la prise en compte des textes réglementaires, des procédures d’élaboration et de la participation de l’Etat dans la mise en œuvre. On a souvent constaté que les premiers PDL étaient l’émanation d’ONG ou des PTF ce qui limitait fortement leur appropriation par les communes, pourtant principales responsables de leur élaboration et de leur mise en œuvre. Ils n’ont pas eu véritablement prise sur les défis et enjeux actuels du développement.
Une nouvelle méthode a donc été formalisée dans un manuel pour mettre les Communes au centre du processus d’élaboration et placer l’atteinte des Objectifs du Millénaire du Développement (OMD) et le niveau des services délivrés au cœur des stratégies développées.
- ANCG : quelles nouveautés contiennent ces PDL de deuxième génération?
Sayon CAMARA : concrètement, il s’agit d’intégrer dans les prochains plans de nouveaux enjeux aussi importants que la dimension genre, le développement économique local, la sécurité alimentaire, l’emploi des jeunes et des femmes, l’environnement, la planification du développement spatial et les conflits qui en résultent. Il s’agit aussi de mieux tenir compte des ressources financières mobilisables au niveau local, tant par les communes elles-mêmes par le biais de leur propre fiscalité, ou bien auprès des PTF et ONG partenaires.  La nouveauté réside dans le mode d’élaboration du document qui place les acteurs locaux (cadres des services préfectoraux et communaux, élus locaux, société civile) au cœur du processus. Enfin, les PDL se déclinent maintenant en programme d’intervention au nombre de cinq : un programme de développement économique local ; un programme d’aménagement territorial ; un programme de développement socio-communal ; un programme de développement institutionnel ; un programme de limitation des impacts environnementaux.

L’enjeu actuel étant la diffusion et la vulgarisation de cette nouvelle méthode, l’ANCG publie sur son site internet le guide d’élaboration des PDL de deuxième génération : http://www.ancg-guinee.org/Docs_centre_res/outil/guide_elaborarion_PDL.pdf
Elle recense également les PDL de première et deuxième génération en cours de confection :
http://www.ancg-guinee.org/index.php?rubrique=pdl

 

 

 

 
     

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


 
 
 
Copyright © 2014 tous droits réservés
ANCG Rép . Guinée .Conakry - Hamdallaye / www.ancg-guinee.org